ramadan2

  • Le messager d'Allah, louanges et salutations d'Allah sur lui, a dit: " le jeûne est une protection, qu'il ne commette pas alors d'obscénités ni des actes d'igorance, et si une personne le combat ou bien l'insulte qu'il dise alors: je suis en jeûne -deux fois-, par celui qui détient mon âme entre ses mains la mauvaise haleine du jeûneur est plus agréable pour Allah que la senteur du misk (parfum), il délaisse son manger, son breuvage et ses plaisirs pour moi. Le jeûne est pour moi et c'est moi qui le récompense, la bonne action équivaut à dix". Rapporté par Al Boukhari, hadith numéro 1894 Le sens est: les récompenses pour les bonnes actions sont multipliées par dix jusqu'à sept cent fois, sauf le jeûne, il n'est pas multiplié par cette proportion, mais bien au-delà, puisque sa récompense n'est estimée et ni évaluée que par Allah le très haut, pour cela Allah s'est chargé de sa récompense lui-même et ne l'as pas mandaté à un autre. Les causes de la particularité du jeûne dans cet avantage sont de deux choses: la première: est que toutes les adorations sont connues par les serviteurs, quant au jeûne c'est un secret entre le serviteur et Allah le très haut qui l'effectue avec sincérité et agis pour lui en cherchant son agrément, cela est indiqué dans sa parole: " le jeûne est pour moi ", la deuxième: est que toutes les récompenses reviennent soit à des actes en rapport à des dépenses de biens ou bien à l'utilisation du corps, alors que le jeûne renferme une brisure de l'âme et l'exposition du corps à une diminution, il renferme aussi la patience face à la dureté de la faim, de la soif et du délaissement des plaisirs, cela est indiqué dans sa parole:" il délaisse ses plaisirs pour moi…" voir fath al bari l'explication de sahih Al Boukhari 4/110
  • : French
  • : Le jeûne du mois de RAMADAN
  • : 2063
  • : [ 1181 ] .. http://www.islam-love.com/fr/img/390/download