Cet Univers, a-t-il un Dieu ?

Révision : Malika Oujdiya

   Ensemble, nous participerons à la quête de la vérité pour tenter de répondre à une question ‘’Dieu, existe-t-Il ?’’

Je pense que c’est le plus important voyage intellectuel que puisse faire toute personne douée d'intelligence dans sa vie.

C’est un voyage agréable pour l’âme humaine afin d'observer cet aspect splendide qu’est l'existence !

Faisons bouger l’observation minutieuse de nos sens !

Activons l’observation minutieuse de nos sens et la réflexion de nos esprits, réveillons notre cœur à la recherche des positions de la grâce et de la beauté dans ce grand univers.

Les outils de notre recherche et de notre enquête pour aboutir à la vérité seront les sens que nous possédons tous, ils nous aideront à faire des observations minutieuses. Et notre cerveau qui nous aidera à réfléchir, à méditer et à conclure. Et enfin, un cœur qui bat avec des émotions et des sensations sincères.

Aucune contrainte n’est imposée aux chercheurs de vérité et aucun effort qui dépasse leur capacité ne leur est demandé. Chaque personne a le droit, quel que soit son niveau mental, intellectuel et social, d’arriver à la vérité même s’il ignore tout sur la constitution de la cellule du corps humain, les composants de l’atome et les changements de l’énergie, et qu’il n’ait rien appris sur les vérités de l’astronomie et ses théories.

Notre recherche de la vérité sera en ce que nous ressentons de la réalité par nos sens de:

1- nos âmes humaines,

2- de l’univers autour de nous.

Ces vérités sont exposées à nos sens nuit et jour. Elles ne nécessitent pas beaucoup de connaissance ni une longue réflexion, on n’a pas besoin non plus de matériels minutieux et complexes.

Commençons notre voyage à la recherche de la vérité depuis notre première étape :

 

 

Des vérités dans les âmes…

Arrêtons-nous devant la réalité de la vie et de la mort !

La régénération des cellules vivantes ainsi que leur mort sont les phénomènes les plus répétés à chaque instant de l’existence, ils sont exposés aux sens de l’Homme et à son esprit. Ils sont en même temps le secret qui tourmente et qui pousse la raison humaine à penser à une source non humaine au-delà des êtres créés.

Nous ne connaissons rien, jusqu’à présent, sur le secret de la vie et de la mort. Par contre, nous réalisons leurs aspects dans notre observation des vivants et des morts. Et nous sommes tenus à attribuer ce phénomène à une force qui n’est pas du tout de la même nature que les forces que nous connaissons. 

Tu es certes vivant. Qui a fondé cette vie pour toi ?

Qui a créé ce nouveau phénomène sur cette terre en plus de la nature morte ?

La nature de la vie est toute autre chose que la nature de la mort qui entoure les choses inanimées. Alors, d’où provient-elle ?

D’où est venue cette vie qui agit sur terre avec un aspect autre que celui de la mort ? Elle vient de Dieu le Tout-Puissant. C’est la réponse la plus directe. Quant à celui qui ne l’admet pas il pourra dire : ‘’Où est la réponse alors ?’’

 Darwin, qui est parmi les plus éminents scientifiques biologistes, a détaillé sa théorie de l'origine de la vie, graduellement, en approfondissant sa recherche dans ses détails les plus profonds pour arriver à la cellule originelle, ensuite il s’est arrêté là.

Darwin ignorait l’origine de la vie dans cette première cellule. Mais il ne voulait pas reconnaître ce qui devrait être reconnu par la perception humaine qui insiste fortement sur la logique innée. Cette logique dit : qui a donné la vie à cette première cellule ? Il ne voulait pas le reconnaitre, non pour des causes scientifiques mais plutôt pour des raisons personnelles et historiques qui concerne sa relation conflictuelle avec l’Eglise ! Puis il a dit : « L’explication des origines de la vie par l’existence d’un créateur correspond à introduire un élément surnaturel dans un mode purement mécanique ! »

Quel est ce mode surnaturel qui concernerait le Créateur ?!

Si la mécanique concerne les créatures, c'est une chose inadmissible pour son créateur ! Il guérit les âmes des créatures, elles vivent et meurent, et on ignore comment.

Darwin, lui-même, esquive l’influence de la logique innée en renvoyant toute chose à « la cause première » ! Il n'explique pas quelle est cette cause première ! Comment la vie est apparue ? Et qui possède - selon sa théorie qui est à discuter - l’orientation de la cellule originelle dans le chemin ? Qui l'a mise en place sous cette forme là et qui lui a permis d'évoluer dans ce sens et pas dans un autre ? C’est là de sa part une fuite, du non-sens et de la ruse !!! 

Le secret de la vie en lui-même et à lui seul est un miracle, il l’a toujours été et il le restera ! Il est inconcevable que quelqu’un essaye ou prétend donner la vie, la seule explication est qu’elle est la réalisation du Créateur. 

Observe autour de toi comment la vie se manifeste ! Tu le vois dans la plante qui pousse, dans l’œuf qui éclore et dans le fœtus qui devient un être vivant. 

Les êtres humains collectivement et individuellement ne possèdent pas le pouvoir de le créer ni prétendre l’avoir créé !

Les êtres humains, ont-ils été créés à partir du néant ? Ou sont-ils eux-mêmes les créateurs ?

Ô chercheur de la vérité, recherche en toi-même, médite et contemple …

L’Homme est la chose la plus exceptionnel sur cette terre. Il est extraordinaire dans sa configuration physique, dans le secret de son organisme, la complexité de sa constitution spirituelle et dans les secrets de son âme. Il est étonnant dans son apparence et dans son essence. C’est lui l’image de tous les éléments de cet univers et de ses secrets.

Partout où l’être Humain médite sur ses propres capacités merveilleuses il rencontre des secrets qui étonnent et émerveillent : la formation de ses membres, leurs répartitions et leurs fonctionnements ; le processus de la digestion et de l’absorption ; la respiration ; la circulation sanguine, le cœur et le système cardiovasculaire ; le système nerveux, sa formation et sa gestion de l'organisme ; les glandes, leurs sécrétions et leurs relations avec la croissance du corps, son activité et sa régularité. L’harmonie de tous ces organes, leurs fonctionnements conjoints et complexes, leurs coopérations et leurs ententes parfaites ne laissent aucun esprit sain conclure que ceci est le fruit du hasard.

Chaque organe et chaque cellule, aussi infimes soient-elles, laisse l'esprit désemparé devant le miracle de la vie !!! 

La perception humaine ainsi que le mode de conservation des données et leurs mémorisations dans des zones précises du cerveau. Toute cette quantité d'information, toutes ces images emmagasinées et triées. Où et comment ces images, ces visions, ces spectacles se sont-elles gravées dans notre mémoire ? Et où et comment elles reviennent à l'esprit quand elles sont remémorées ?

Il en va de même pour les secrets de l'espèce humaine dans sa reproduction et sa succession. Chaque cellule possède en son sein les caractéristiques les plus complexes de l’espèce humaine ! C'est une carte d'identité génétique qui porte en elle toutes les caractéristiques des parents et des arrière-grands-parents ! Où résident ces caractéristiques dans cette petite cellule ? Comment se dirige-t-elle par elle-même, dans un long chemin historique pour marquer sa trace de manière parfaite au sein du nouveau-né ? 

Observons le moment où le nouveau-né commence sa vie sur terre…. Au fil des années, il devient indépendant de sa mère et commence à compter sur lui-même. Toute cette évolution très minutieuse et précise émerveille et déconcerte les esprits inondant notre âme d'un flot de stupeur et de conviction profonde que ni le cœur ni l’âme ne peuvent ignorer !

Observons également le moment où la langue du bébé bouge pour prononcer des lettres, puis des syllabes, des mots, des phrases, et ainsi le langage s'installe. Des mots qui ont un son et un sens précis… tout cela nous laisse sans voix, ébahi. Tout cela est effectivement extraordinaire mais il perd son impact et devient banal car il est répétitif. Cependant, faire une pause, méditer devant ce moment afin de régénérer son impact car il est, certes, un miracle incroyable qui prouve une capacité qui ne serait que celle d’un Créateur.

Et toute particularité dans la vie de cette créature nous met devant un miracle qui nous surprend toujours.

Chaque créature est un univers à lui seul à découvrir, c’est un miroir qui reflète tout cet univers dans une image particulière qui ne se reproduit pas à travers les siècles. Chaque être n’a pas de semblable parmi tous ceux de sa propre ethnie, il est unique dans sa forme et ses traits, son cerveau et ses perceptions de la réalité, dans l’expression de son âme et de ses sensations. Dans cet extraordinaire musée de la race humaine qui contient des millions et des millions d’êtres, chaque membre est un modèle spécial et une édition unique qui ne se reproduit pas à travers laquelle d’ailleurs passe toute l’existence dans une image et une perception qui ne se reproduit pas non plus tout comme l’empreinte digitale qui est unique durant toutes les époques !

Ces moments de méditation sur les visages des êtres humains, leurs caractéristiques, leurs mouvements et leurs habitudes sont des moments plaisants que passe l’Homme en quête de vérité sans aucun préjugé… Qui a créé cet être humain fantastique ?

 

Les vérités de l’univers

Passons à notre seconde étape dans le plus important voyage de l’Homme dans sa vie… ‘’les vérités de l’univers’’.

Quand l’Homme parcourt avec clairvoyance –selon ses capacités- ce grand univers, de part et d’autre, se manifeste à lui, les empreintes de cette puissance créative et organisatrice dans chaque être, petit ou grand, de l’atome unique au corps les plus grands et de la monocellulaire aux formes d'existence les plus élevées dans cet univers.

Ce grand univers est constitué d’innombrables atomes et cellules ! Chaque être y interagit ou traite avec les autres créatures, et toutes fonctionnent, individuellement et en groupe, à l’intérieur du cadre de ce qui leurs est particulier dans leurs instincts et leurs formations, dans l’entente et l’harmonie, sans arrêt ni pause !

Cela prouve bien que la nature de ces créatures n’est pas une absurdité et ni un hasard à tort et à travers. 

Qui a donné l’existence à chaque créature ?

Qui a créé en elle cette beauté ?

Qui est le responsable qui l’a guidé vers la fonction pour laquelle elle a été créée ?

Observons cette terre...

Cette planète qui a été conçue pour accueillir la vie, qui comporte ce qui est nécessaire pour la protéger d’une façon inégalée selon nos connaissances de cet univers incroyable. Cette planète contient des étoiles et des planètes dont le nombre connu seulement –qui est infime par rapport à l’inconnu- correspond à des centaines de millions de galaxies, chacune d’entre elles contient des centaines de millions d’étoiles, et les planètes dépendent de ces étoiles !

Et avec ces nombres qu’on ne peut compter, la terre reste presque la seule à recevoir ce type de vie et à le protéger. Et si seulement une de ces innombrables propriétés de la terre n’avait pas été, ce genre de vie n’aurait pas existé. 

Si sa taille changeait en grandissant ou en diminuant, si la position du soleil changeait en se rapprochant ou en s’éloignant.

Si la taille du soleil changeait et le degré de sa température diminuait ou augmentait.

Si l’inclinaison de la terre changeait vis-à-vis de son axe ici ou là. Si son mouvement changeait en vitesse ou en lenteur.

Si la taille de la lune changeait en suivant la terre ou en s’éloignant d’elle.

Si le pourcentage de l’eau, de l’air et de l’humidité changeait en augmentant ou en diminuant.

Si et si et si… des milliers de situations connues et inconnues qui contrôlent la possibilité de ce genre de vie et sa protection.

N’est-ce pas là des vérités s'imposant à nos sens chaque jour ?

Qui a créé la terre ?

Qui lui a donné tous ces caractéristiques ?

Ensuite, ces subsistances conservées dans la terre pour les êtres vivants qui y habitent sur sa surface, dans les airs, dans l’eau, à l’intérieur des grottes et des cavernes, ou celles qui s’enfuient à l’intérieur de la terre et dans ses profondeurs. Ces subsistances complexes et simples qui apparaissent sous différentes formes et sortes : qui poussent de la terre, volent dans les airs, nagent dans l’eau, d’autres qui proviennent du soleil et d’autres mondes connus et inconnus… mais tous émanent selon une gestion et une volonté qui a créé cette environnement pour ce genre de vie en l’équipant de tout ce qui est nécessaire pour toutes ces  innombrables  espèces.

Qui fournit ces subsistances ?

Médite sur la variété de ces paysages partout où ton œil peut se poser et où tes pieds peuvent t’emmener. Ces merveilles sont intarissables : ravins et plaines, vallées et montagnes, océans et mers, fleuves et étangs. Des terres avoisinantes différentes, des espaces verts de fruits, de graines et de palmiers.

Derrière tous ces spectacles il y a certes une main ingénieuse et transformatrice qui gère et ne cesse d’innover et de modifier. L’être humain passe à côté de tous ces paysages changeants sans cesse, devant une parcelle de terre aride, puis fertile et ensuite il observe la moisson quand la terre se transforme donnant ses fruits… une seule terre et tous ces changements qui s’alternent.

Qui a conçu ce spectacle magnifique et parfait ?

Cher chercheur de la vérité, médite avec moi sur ces variétés d’êtres vivants sur cette terre : les plantes, les animaux, les oiseaux, les poissons, les reptiles et les insectes. Toute cette création dont le nombre exact d’espèce est inconnu sans parler du nombre de ces êtres qui est impossible à quantifier. Chaque être parmi eux constitue une nation à part entière et chaque être est une merveille et un miracle à lui tout seul.  

Chaque animal, chaque oiseau, chaque reptile, chaque insecte, chaque ver, chaque plante, chaque pétale de fleur et chaque tige de roseau ! 

Qui a créé cette diversité extraordinaire ?

 

Faisons une pause et regardons le ciel…

Regardons le spectacle des étoiles dans le ciel, sa beauté infinie qui inonde les cœurs. Une beauté perpétuelle qui se renouvelle chaque jour à chaque instant et à chaque moment du jour et de la nuit, du lever du soleil au coucher dans une harmonie parfaite passant de la clarté des nuages à l'obscurité du brouillard. Les couleurs du ciel se multiplient selon la diversité du climat et du milieu… une perfection absolue, une beauté éblouissante !!!

Dans cet espace vaste, la vue ne se lasse pas de son étendu même si elle n’atteint pas son horizon. Une splendeur extrême de la création parfaite. Une beauté que chaque personne peut contempler et faire réjouir ses sens de ce spectacle sublime qui laisse sans voix celui qui cherche à le décrire !

Ce ciel avec son étendu et sa splendeur ultime nous renvoi à nous-même et impose la question de son existence !!!

Ici, je m’arrête avec vous, cher lecteur en quête de vérité, à notre dernière étape...

Après notre exploration que nous ressentons par nos sens, notre intelligence et notre cœur à la recherche des vérités de l'âme humaine et celles de l’univers qui nous entoure.

Ici, nous vous adressons une question pertinente qui se pose à chacun d’entre nous, à chaque instant de notre vie …

Est-ce que l'homme vient du néant ?

S'est-il créé lui-même ?

Qui a créé les cieux et la terre ? 

Personne parmi les créatures n’oserait prétendre qu’il est à l'origine de la vie et de la création. Et si cette hypothèse ne peut exister en vertu de la logique innée, alors il ne reste que la vérité que le Coran révèle… L’ensemble de tout ce qui existe est la création parfaite de Dieu l’Unique qui n’a pas d’associé dans la création, ce qui implique qu’Il est l’Unique digne d’être adorer.

C’est Dieu dont voici les empreintes de Sa divinité et les preuves de Son existence telle qu’elles apparaissent dans cet univers à travers l’être humain, les étapes de son développement que les humains aujourd’hui connaissent et dont le Coran parle.

Ces créatures différentes par leurs races, leurs tailles, leurs formes, leurs propriétés, leurs apparences, leurs fonctions et leurs caractéristiques… mais toutes sont soumises à la même loi, toutes en harmonie orientées vers la même source qui les gèrent, et elles s’orientent vers cette source dans une obéissance et une soumission complète.

C’est Dieu seul qui a créé les cieux et la terre et ce qui s'y trouvent. Lui Seul mérite d’être caractérisé par le fait qu’il est ‘’Dieu, Créateur de toute chose’’