Quiconque croit qu'Allah S'est attribué un enfant aura attribué la plus grave des imperfections au Dieu de l'univers


   Au nom d'Allah Le Seigneur de tousEst-ce une parole blasphématoire de dire que Jésus (Issa) fils de Mariame est le fils d'Allah ?

La religion chrétienne dit qu'Allah a un enfant, alors que la religion musulmane dit qu'Allah n'a pas d'enfant.


Afin de savoir laquelle des deux détient la vérité, nous devons réfléchir sur la question suivante :


Le fait que Le seigneur S'attribue un enfant, est-ce la marque d'un discrédit et d'une imperfection, ou d'un honneur et d'une perfection ?


Puis, nous devons méditer sur l'impartialité de la réponse suivante :


Affirmer qu'il y a une ressemblance entre Le Créateur et Sa créature en donnant le titre de fils à la créature doit être conditionné par des similitudes et des points communs entre les deux.


 Commençons par examiner les corollaires de quiconque prétend qu'Allah a un enfant.


1- L'existence d'un fils sous-entendrait que le père ait besoin de son fils pour lui rendre service si le besoin s'en faisait ressentir.
Ceci montre clairement que le père perdra son attribut d'(indépendance). C'est pour cette raison que le Coran a apporté les arguments logiques suivants. Allah dit : (Ils disent: «Allah S’est donné un enfant» Gloire et Pureté à Lui! Il est Le Riche par excellence. )
Celui qui prétend qu'Allah a un enfant, prétend donc qu'Allah n'est pas Le Riche par excellence, et que “le besoin” aura raison de Lui au point qu'Il Se rabaisse – exalté soit Il -  et devienne impuissant -exalté soit Il.
Est-il possible qu'une divinité soit ainsi rabaissée?


2-La présence d'un fils signifie que le père ne possède pas toute la royauté,  etc.
Par conséquent le fils jouira d'une part de la royauté, et le père perdra cette part de Sa royauté.
C'est pour cela que le Coran apporte l'argument rationnel suivant :
((
Certes sont mécréants ceux qui disent: «Allah, c’est le Messie, fils de Marie!» - Dis: «Qui donc détient quelque chose d’Allah (pour L’empêcher), s’Il voulait faire périr le Messie, fils de Marie, ainsi que sa mère et tous ceux qui sont sur la terre?... A Allah seul appartient la royauté des cieux et de la terre et de ce qui se trouve entre les deux». )).
Donc quiconque prétend qu'Allah a un enfant, prétend que la Souveraineté d'Allah est incomplète, car Il ne possède pas tout ce qui se trouve dans les cieux et la terre !!
3- La présence d'un fils implique que le père sera dans l'incapacité de faire certaines choses ou toutes les choses, etc., et par conséquent, son fils l'épaulera et le suppléera..
(
Ceci montre clairement que le père perdra l'attribut de l'omnipotence totale et de l'intencance)
Celui qui prétend qu'Allah a un fils, prétend donc qu'Allah (n'est pas capable de toute chose et qu'Il n'est pas Celui gère) et qu'Allah sera vaincu par l'incapacité et qu'Il sera rabaissé.
Pouvons-nous sincèrement penser que le Dieu de l'univers soit ainsi  rabaissé?


4-., La présence d'un fils implique que le père vieillira et s'affaiblirat, etc., et par conséquent, le fils lui succèdera dans la force et la jeunesse.
Ceci montre clairement que le père perdra l'attribut (de la toute Puissance)
Celui qui prétend qu'Allah a un enfant, prétend donc qu'Allah n'est pas ( Le tout Puissant).
 et que la faiblesse s'emparera d'Allah au point d'en faire un faible impuissant. Pouvons-nous sincèrement penser que le Dieu de l'univers soit ainsi    rabaissé?


5 ,La présence d'un fils signifie que le père décèdera, etc., et par conséquent son fils le succèdera et héritera de ses biens.
Ceci montre clairement que le père perdra l'attribut de (vie).
Celui qui prétend qu'Allah a un enfant, prétend donc qu'Allah n'est pas ( Le  Vivant par excellence
, que la mort Le vaincra et qu'Il deviendra faible et perdra Sa gloire.
Celui que nous considérons comme Le Seigneur de l'univers peut-Il être rabaissé au point d'être dominé par une chose telle que la mort ou autres !?


6-Si nous prétendons qu'Allah a un enfant, et qu'un individu vienne nous dire :
Puisque vous dites qu'Allah a un enfant
moi je dis qu'Allah a une femme, des petits enfants, des grands parents, des oncles et des tantes, etc.”.
Quelle sera notre réponse, si ce n'est un long silence interrompu par des paroles sans cohérence ?


C'est pour cela que le Coran est venu avec les arguments logiques suivants :


((Et ils Lui ont inventé, dans leur ignorance, des fils et des filles, Gloire à Lui! Il transcende tout ce qu’ils Lui attribuent.

.
Créateur des cieux et de la terre. Comment aurait-Il un enfant, quand Il n’a pas de compagne? )) ]Al Anam : 100-101

 

Si nous disons qu'Allah a un enfant, nous serons de ceux qui assimilent Le Seigneur et les créatures imparfaites. Nous enlevons au Dieu de l'univers tous les attributs de perfection qui Lui reviennent de droit. Par contre, celui qui renie qu'Allah ait un enfant, reconnait donc qu'Allah est Le Créateur, et il est impossible que Le Créateur soit comme Sa créature. En effet, la créature est imparfaite, faible, et rabaissée., mais


Le Dieu ne peut être que :


Glorieux
Riche
Souverain
Fort
Omnipotent
Pur
Sage
Vivant et subsistant par Lui-même)
Etc...


Cher lecteur qui cherche la vérité avec véhémence, ce sujet t'est destiné à toi seul, ne le soumets donc pas à la reflexion d'autrui. Lis le sujet et tiens toi éloigné des critiques, des débats et des controverses..


Les musulmans reconnaissent la grandeur de Jésus (Issa) et l'aiment d'un amour profond, parce qu'il est l'un des envoyés d'Allah, et la croyance en eux est l'un des piliers de la foi en Allah en Islam. L'islam n'autorise pas et ne permet à personne de dévaluer Jésus (Issa), de l'insulter ou le haïr. Au contraire, quiconque renie la prophétie de Jésus (Issa) est considéré comme ayant démenti le Coran et Mohammed, et sort ainsi de l'Islam. Cependant,

les musulmans n'élèvent pas Jésus (Issa) au-dessus du rang des humains. Il demeure le serviteur d'Allah et Son messager. La création de Jésus (Issa) est un signe de la grandeur d'Allah.


Arrête toi un instant et essaie de méditer sur les questions et les réalités suivantes
1-Qu'avons-nous à perdre à dire que  Jésus (Issa) le messie - paix sur lui - est l'envoyé d'Allah ?
 N'est-ce pas le plus grand des honneurs que de reconnaître cela ?
2-Pourquoi nous induire en erreur en affirmant que Jésus (Issa) est un Dieu, malgré les preuves de son humanité, sa prophétie et son message ?
Ne prenons-nous pas le risque d'attirer une très grande colère d'Allah sur nous en Lui attribuant la plus grande des imperfections ?
3-Notre Seigneur ne S'est-il pas distingué par le fait qu'Il est Le Créateur de l'univers ? Pourquoi ne pas poursuivre cette distinction en L'adorant Seul sans rien Lui associer ?
4-Les bienfaits du Seigneur descendent sur toi jour et nuit, est-il donc juste que tu retournes ces bienfaits en Le reniant, Le rabaissant et Lui vouant une haine ?
5-Crois-tu que ces injustes prétendant qu'Allah a un enfant peuvent cacher la vérité, qui est telle l'aurore fendant l'obscurité et qu'ils peuvent éteindre le soleil en soufflant dessus ?


En conclusion......
Méditons sur ce qu'a dit le Dieu de l'univers dans le dernier de Ses messages qu'Il a révélé aux habitants de la planète terre.
((]

Et ils ont dit: «Le Tout Miséricordieux S’est attribué un enfant
 
Vous avancez certes là une chose abominable!
 
Peu s’en faut que les cieux ne s’entrouvrent à ces mots, que la terre ne se fende et que les montagnes ne s’écroulent,
 
du fait qu’ils ont attribué un enfant au Tout Miséricordieux,
 
alors qu’il ne convient nullement au Tout Miséricordieux d’avoir un enfant!
 
Tous ceux qui sont dans les cieux et sur la terre se rendront auprès du Tout Miséricordieux, [sans exception], en serviteurs.
 
Il les a certes dénombrés et bien comptés.
 
Et au Jour de la Résurrection, chacun d’eux se rendra seul auprès de Lui. “ (Mariam : 88-95 (