Une biographie du prophète Mouhammed, louanges et salut d'Allah sur lui


Le prophète Mouhammed, louanges et salut d'Allah sur lui est: Mouhammed ibn Abdillah ibn Abdilmouttalib ibn Haachim, de la tribu arabe de Qouraish, tribu qui résidant à la Mecque, quant aux arabes ils font partie des descendants de Ismâ'îl ibn Ibrahim Al Khalil, sur lui et sur notre prophète les meilleures louanges et saluts, le prophète, louanges et salut d'Allah sur lui, est né à la Mecque, son père décéda avant qu'il naisse puis sa mère aussi alors qu'il était enfant, son grand père le parraina à la suite de ceci, plus tard il décéda et ce fut son oncle Abou Taalib qui le parraina après.

Au début de sa vie, le prophète, louanges et salit d'Allah sur lui, était un homme vertueux bienfaiteur envers les gens, soucieux à leur faire parvenir le bien, par ailleurs il ne participait nullement avec les gens de l'ignorance aux choses mauvaises qu'ils effectuaient, parmi elles la danse, la musique, la consommation d'alcool, la perversion et d'autres, il ne participait pas à ceci et ne l'approuvait point, ensuite ce prophète, louanges et salut d'Allah sur lui, commença à se diriger vers une montagne proche de la Mecque, il s'y posait et y effectuait des adorations, des prières et invoquait Allah le tout puissant et majestueux pendant de longs moments, c'est là que la révélation descend sur cette montagne, dans cette grotte qui est la grotte de Hiira, en effet l'ange est venu de la part d'Allah le tout puissant et majestueux, sans qu'il, louanges et salut d'Allah sur lui, l'attendait.

Il fut donc surpris par la descente de l'ange, l'ange lui dit alors: " lis".."lis", le prophète, louanges et salut d'Allah sur lui, ne savait ni lire et ni écrire et tout ceci de par une sagesse qu'Allah seul puisse connaître, le prophète, louanges et salut d'Allah sur lui, dit alors: " je ne sais pas lire", l'ange le serra alors puis le relâcha et lui dit encore: "lis", le prophète, louanges et salut d'Allah sur lui, répondit encore: "je ne sais pas lire", l'ange le serra une deuxième fois jusqu'à ce qu'il fut épuisé, puis il lui dit:" lis", le prophète, louanges et salut d'Allah sur lui, répondit encore: "je ne sais pas lire"; c'est là que l'ange lui dit: { Lis, au nom de ton Seigneur qui a créé. qui a créé l’homme d’une adhérence. Lis! Ton Seigneur est le Très Noble. qui a enseigné par la plume [le calame]. a enseigné à l’homme ce qu’il ne savait pas }[ Al 'alaq: 1-5]

Le prophète, louanges et salut d'Allah sur lui, est reparti avec ses versets auprès de son épouse Khadija en tremblant de peur et en disant: couvrez moi couvrez moi, Khadija l'a alors prise dans ses bras et lui dit: "réjouis-toi ô fils de mon frère, par Allah, jamais Allah ne te déshonoras, tu noue les liens de parenté, tu prends soin des invités, tu viens en aide lors des calamités et tu prends en ta charge les difficultés des gens", puis elle l'emmena voir un homme chrétien à la Mecque se nommant Waraqa ibn Nawfal qui l'informa de ce qu'il a vu, le prophète, louanges et salut d'Allah sur lui, ayant eu peur par rapport à ce qu'il a vécu, Waraqa ibn Nawfal lui dit alors: " c'est ce qui descendu sur Moïse, paix sur lui, c'est Gabriel et toi tu es un prophète, si seulement j'étais vivant lorsque ton peuple te chasseras, je te soutiendrai alors avec fermeté", le prophète, louanges et salut d'Allah sur lui, lui dit alors:" mon peuple me chasseras de mon pays?!" il lui répondit alors: oui, il n'y a pas un homme qui est venu avec ce quoi tu es venu sans qu'il ne soit combattu et pris comme ennemi, si j'atteins cette époque je te soutiendrai avec fermeté".

C'est ainsi que la révélation commença à descendre sur le messager, louanges et salut d'Allah sur lui, petit à petit, il resta à la Mecque pendant une période de treize ans tout en appelant au sentier d'Allah et en subissant leur mal, leurs rejets, leurs calomnies, leurs moqueries, leur entêtement, il y en a même parmi eux qui allait vers lui, alors qu'il était en prosternation, et posait des saletés sur son dos, parmi eux celui qui crachait sur son visage, celui qui jetait du sable sur sa tête, d'autres qui lui faisaient subir plusieurs préjudices, en réponse à tout cela il patientait, jusqu'à ce qu'Allah lui donna l'autorisation d'émigrer vers Médine.

Le prophète, louanges et salut d'Allah sur lui, émigra treize années après le début de sa mission, là-bas les croyants l'ont accueilli, il est resté à Médine dix années en appelant au sentier d'Allah, le tout puissant et majestueux, les gens de Médine ont cru en lui mis à part les juifs et les hypocrites, l'islam commença à se répandre aux quatre coins de la péninsule arabique, puis le prophète, louanges et salut d'Allah sur lui, commença à faire face aux mécréants et aux polythéistes, qui l'ont combattu et ont fait du mal, par des combats et des guerres jusqu’à ce que les gens puissent connaitre la vérité et accepter la religion sans que personne ne puisse leur en empêcher ou leur mettre la pression afin qu'ils la délaissent, il a donc combattu les polythéistes à travers plusieurs batailles, parmi elles: la bataille de Badr, la bataille de Ouhoud, la bataille des tranchées, la bataille des coalisées, la conquête de la Mecque et d'autres parmi elles, la victoire fut de son côté dans la plupart des batailles à part celle de Ouhoud, car quelques de ses compagnons ont désobéi à son ordre, Allah le tout puissant et majestueux les a par conséquent fait subir une défaite, ceci comme une éducation afin qu'ils se maintiennent sur l'obéissance à Allah et à son messager, louanges et salut d'Allah sur lui.

Avant qu'il ne meurt, louanges et salut d'Allah sur lui, toute la péninsule arabique fut soumise à l'islam, il a même commencé à se répandre en dehors de la péninsule, ses compagnons ont par la suite continué dans la prédication et les conquêtes, jusqu'à ce que la plupart des contrées à leur époque leur fut soumises.

Ce qu'il faut noter est que le prophète, louanges et salut d'Allah sur lui, ne demandait rien de tout ça pour son propre compte, au contraire il était un homme modeste, loin de la simulation et de l'orgueil, modeste, simple et proche des gens, lorsque Abdullah ibn Salaam l'a vu – alors qu'il était juif- il a dit: lorsque je l'ai vu j'ai sur son visage que ce n'est pas le visage d'un menteur, un jour un bédouin est venu voir le prophète, louanges et salut d'Allah sur lui, dès lors qu'il l'a vu il a tremblé d'admiration et de respect pour le messager, louanges et salut d'Allah sur lui, le prophète lui a donc dit: "doucement, je ne suis seulement que le fils d'une femme qui mangeait la viande sèche à la Mecque"  

Il plaisantait aussi avec ses compagnons et dialoguait avec eux, par ailleurs il détestait toute apparence arrogante, vaniteuse et orgueilleuse, en outre il n'a jamais réclamé une chose qui ne lui appartenait pas, bien au contraire on trouve dans le noble Coran qu'Allah le tout puissant et majestueux a dit à son messager, louanges et salut d'Allah sur lui: { Dis-[leur]: «Je ne vous dis pas que je détiens les trésors d’Allah, ni que je connais l’Inconnaissable, et je ne vous dis pas que je suis un ange} [ Al An'am: 50], et d'autres parmi les versets où le très haut dit: { Dis: «Je suis en fait un être humain comme vous. Il m’a été révélé que votre Dieu est un Dieu unique!}[ Al Kahf:110], le messager, louanges et salut d'Allah sur lui, était donc un être humain et un messager, il appelait les gens à leur seigneur, il donnait aux gens et ne leur prenait rien, il était d'une grande bienfaisance et il était charitable envers eux, il donnait par exemple à une seule personne parmi eux cent chameaux, ou bien des moutons à perte de vue, ou bien une grande quantité d'or ou d'argent, il ne prenait rien de cela, quand il est décédé, louanges et salut d'Allah sur lui, son bouclier était en gage auprès d'un homme juif, en gage en contrepartie d'une dette auprès de cet homme juif.

Ce prophète qu'Allah, bénit soit il et très haut, a choisi comme prophète ne l'est seulement pas pour les arabes mais bien pour la totalité des êtres humains depuis son avènement, et cela jusqu'à la fin des temps, il est impossible qu'une personne puisse entrer au paradis sans qu'il ne croit à ce prophète après sa venue, louanges et salut d'Allah sur lui…….

Choix et coordination: Mout'aab Al Harithi