Parmi les signes de la prophétie de Mouhammed, louanges et salutations d'Allah sur lui


   Certes celui qui étudie la biographie du prophète Mouhammed – louanges et salutations d'Allah sur lui – trouvera sans aucun doute les preuves indiquant la véracité de sa prophétie et cela se vérifie en quatres points:

Le premier point: à travers sa biographie particulière et unique – louanges et salutations d'Allah sur lui – qui est apparue dans toutes les étapes de sa vie.

En effet, notre prophète Mouhammed – louanges et salutations d'Allah sur lui – fut connu pour ses nobles comportements, son honnêteté et sa sincérité, les habitants de La Mecque à l'époque lui confiaient même leurs biens les plus précieux du fait de l'extrême confiance qu'ils avaient en lui, Khadija bint Khouwaylid – qu'Allah l'agrée- lui avait confié la gérance de ces activités commerciales du fait de son honnêteté, sa bonne gestion des affaires et l'amour des gens pour lui.

Il fut connu aussi parmi les gens pour sa sagesse et sa loyauté. En effet, Il fut le seul dont les tribus de La Mecque ont été unanimes pour revenir à son avis et ceci lorsqu'ils ont divergé lors de la reconstruction de la Kaaba ( la maison sacrée) ; afin de désigner qui d'entre eux allait remettre la pierre noire à sa place, son avis juste fut alors la cause de l'arrêt des désaccords et de l'entente entre les habitants de La Mecque.

Par ailleurs, les historiens ont été unanimes aussi pour dire qu'aucun des gens de La Mecque ayant vécu avec lui, même ceux qui l'ont combattu et rejeté son message ne l'ont accusé de mensonges ou trahison ou bien d'être atteint de folie, bien au contraire leur réponse, lorsqu'il les a réunis au début de sa prédication sur la colline de As Saffa, était le meilleur témoin de sa santé mentale, de sa forte personnalité et de sa sincérité célèbre, le prophète leur dit : voyez-vous si je vous informais qu'un bataillon de chevaux ennemi se trouvant dans le vallée s'apprête à vous attaquer, me croirez-vous donc ? les voix s'élevèrent alors et dirent: oui bien sûr, nous n'avons connu de toi aucun mensonge!!!.

Quant à sa vie tout au long de sa prophétie, elle fut une preuve exemplaire de sa personnalité unique et distinguée – louanges et salutations d'Allah sur lui -, en effet, il a vécu en ayant des caractères nobles et un comportement hautement élevé, ses compagnons l'ont aimé fortement jusqu'à se dévouer corps et âme pour lui, par ailleurs sa vie fut aussi très simple puisque il a vécu en tant qu'ascète dans cette vie d'ici-bas.

Ces éléments prouvent explicitement qu'il jouissait d'une personnalité unique inspirant confiance à tous ceux qui la connaissait et la conduisait à avoir la foi et croire en lui comme étant un prophète envoyé par son seigneur.

Deuxièmement: son objectif à travers sa prédication et le message qu'il a apporté aux gens, certes est apparu dès les premiers instants de sa prédication une distinction et une haute noblesse, en effet son peuple lui a proposé la présidence, l'argent, les plus belles femmes arabes mais il a refusé tout ceci et à leur a indiqué que son objectif seul était de propager la religion de l'Islam à l'ensemble des gens, son parcours fut donc une preuve de la noblesse de son objectif et son caractère sublime. Son comportement aussi – louanges et salutations d'Allah sur lui – et ses relations avec les gens à travers sa prédication mais aussi après qu'Allah fit instaurer la religion à La Mecque et Médine et les alentours de la péninsule arabique, furent une preuve qu'il ne réclamait pas la présidence ni la royauté ou tout autre pouvoir, bien au contraire qu'il fut un prophète envoyé par son seigneur.

le compagnon 'Adiyy ibn Haatim – qu'Allah l'agrée-  qui fut l'un des chefs de la tribu de Tayy et qui auparavant était chrétien, informa qu'il fut affecté par le comportement du prophète – louanges et salutations d'Allah sur lui- et ceci lors de sa première rencontre avec lui, 'Adiyy avait dit: il m'a pris avec lui         chez lui, par Allah c'est en me tenant à lui qu'une femme âgée lui demanda de s'arrêter, il s'est donc arrêté longuement pour elle pour qu'elle discute avec lui à propos de ses problèmes!! 'Adiyy a dit: je me suis dit au fond de moi-même par Allah celui-là n'est-ce pas un roi?!

Puis l'histoire nous rappelle aussi sa réaction envers ceux qui l'ont accusé de menteur parmi son peuple et lui ont fait du mal, ont torturé ses compagnons, ayant même essayé de le tuer et l'ont combattu, ils l'ont aussi chassé et ont tué beaucoup de ses compagnons, mais sa réaction ne fut le jour où il a libéré La Mecque que pleine de miséricorde et de compassion malgré ce qu'il a enduré d'eux, il leur a dit: que pensez-vous du sort que je vous réserve? Ils ont répondu: tu es un frère généreux et le fils d'un frère généreux. C'est alors que le comportement généreux du prophète prononça: partez, vous êtes libres et il leur pardonna!!

Troisièmement: il nous reste à savoir ce avec quoi est venu le prophète, louanges et salutations d'Allah sur lui.

Voyons d'abord le Coran, ce fameux Coran qui lui a été révélé et qui fut le plus grand des miracles, mais quel fut le type de miracle dans ce Coran?

En effet, ce miracle fut situé dans plusieurs aspects:

  1. Dans l'aspect littéraire, la versification mais aussi dans l'éloquence en ce qui concerne le rapport entre le mot et son sens.

En effet cela apparaît plus clairement si l'on apprend que son peuple fut connu parmi étant les plus éloquents des arabes, mais malgré cela personne n'a osé fustiger le Coran et cela malgré l'animosité existante envers sa prédication, qu'en est-il alors si on sait que Mouhammed, louanges et salutations d'Allah sur lui, fut une personne illettrée, ne sachant ni lire et ni écrire puis apparait soudainement avec un livre ayant ces caractéristiques miraculeuses! Ceci fait partie des plus grandes preuves de sa prophétie et qu'il est un messager envoyé par son seigneur.

 

le plus grand miracle du Coran fut aussi la mise au défi les gens de Quraish, mais avec eux aussi les arabes et l'ensemble des êtres humains jusqu’au jour de le résurrection qu'ils apportent un Coran semblable ou bien une partie seulement, mais voilà que personne depuis quatorze siècles n'est parvenu à apporter ne serait-ce qu'un verset semblable au Coran, nul ne peut le faire et ceci jusqu'au jour de la résurrection, le défi est donc toujours d'actualité envers l'ensemble des êtres humains.

 

  1. Au niveau de son contenu, il a en effet révélé des évènements passés qui sont de l'ordre de l'invisible, en évoquant l'histoire des prophètes – sur eux et sur notre prophète les louanges et les salutations-, les juifs eux même qui sont des gens du livre écoutaient le Coran et ce qui était évoqué par rapport à leur prophète Moïse – que la paix soit sur lui- , et malgré cela il n'a pas été rapporté ne serait-ce qu'une personne parmi eux a rejeté ce avec quoi est venu le Coran concernant ce sujet, on fait rappeler aussi que Mouhammed – louanges et salutations d'Allah sur lui- fut un illettré, Allah a dit :{ Et avant cela, tu ne récitais aucun livre et tu n’en écrivais aucun de ta main droite. Sinon, ceux qui nient la vérité auraient eu des doutes} [sourate Al Ankabout:48], en effet, il a été envoyé auprès d'un peuple illettré qui ne lisait et n'écrivait pas, Allah a dit:{ C’est Lui qui a envoyé à des gens illettrés (les Arabes) un Messager des leurs qui leur récite Ses versets, les purifie et leur enseigne le Livre et la Sagesse, bien qu’ils étaient auparavant dans un égarement évident} [sourate Al Joumou'a: 2], Mouhammed- louanges et salutations d'Allah sur lui- fut  un habitant de La Mecque, il ne quittait pas son peuple et n'a seulement voyagé que deux voyages au Shaam, il était sorti une fois avec son oncle Abou Taaleb lorsqu'il était jeune et cela avant qu'il n'atteigne l'âge de la puberté et tout cela sans qu'il ne le quitte, et une autre fois avec Maisarah lors d'un voyage commercial, il avait à l'époque plus de vingt ans, il était avec des accompagnateurs qui connaissaient ses faits et gestes, il ne s'était donc pas réuni avec un savant afin de prendre de lui une quelconque science que ça soit des savants juifs ou chrétiens ou autres, il n'a appris ni de bahira et ni d'une autre personne, bahira l'avait seulement reconnu lorsqu'il l'a rencontré, de ce qu'il connaissait de lui parmi ses signes et caractéristiques, il a donc informé sa famille et leur a recommandé de le préserver des juifs, il ne s'est donc pas instruit de bahira et ni d'une autre personne ne serait-ce qu'un seul mot, Allah a d'ailleurs défendu son prophète Mouhammed- louanges et salutations d'Allah sur lui- dans son livre en réplique à ceux qui prétendent qu'il a pris son enseignement d'un homme en disant :{ Et Nous savons parfaitement qu’ils disent: «Ce n’est qu’un être humain qui lui enseigne (le Coran)». Or, la langue de celui auquel ils font allusion est étrangère [non arabe], et celle-ci est une langue arabe bien claire} [sourate An Nahl: 103], dans ces versets il y a donc une réplique contre eux, car la langue qu'ils ont attribué à l'apprentissage du prophète – louanges et salutations d'Allah sur lui- étant non arabe et non éloquente or le Coran est d'une langue arabe extrêmement claire et clairvoyante. Tout en sachant que dans le Coran se trouve des répliques contre les gens du livre sur certains choses qu'ils ont falsifié dans leurs livres comme par exemple: le fait qu'ils prétendent que Jésus – que la paix soit sur lui-  a été crucifié, ou qu'il est une divinité, ou qu'il est un sorcier, ou leur piqûres contre Salomon – que la paix soit sur lui- en prétendant qu'il était un sorcier, et d'autres exemples qui prouvent que Mouhammed – louanges et salutations d'Allah sur lui- n'a pas pris son enseignement d'eux, il ya aussi dans le Coran parmi les récits des prophètes – sur eux et sur notre prophète les louanges et les salutations- qui ne sont pas évoqués dans la torah et ni dans l'évangile, comme l'histoire du prophète Houd, Salih, Shou'ayb et d'autres, aussi dans le Coran des récits concernant le jour dernier et les détails le concernant, les caractéristiques du paradis et de l'enfer, les plaisirs et le châtiment ce qu'on ne trouve guère dans la torah et ni dans l'évangile.

En ce qui concerne le monde futur qui est de l'ordre de l'invisible, il a informé que Abou lahab – qui était l'oncle du prophète Mouhammed – ne croirait pas et qu'il allait mourir sur la mécréance alors qu'il était encore vivant lors de la révélation du verset, il a même entendu les versets qui sont descendus le concernant et malgré cela il n'a pas cru, il n'a pas en outre prétendu la foi pour mettre en doute la véracité du Coran!!

Une autre preuve aussi concernant la révélation faite sur les romains qu'ils auront la victoire contre les perses après qu'il aient perdu la bataille auparavant, à partir de là les compagnons de Mouhammed – louanges et salutations d'Allah sur lui – avaient mis au défis les opposants parmi les gens de la Mecque sur la véracité de cet événement car ils avaient foi en la prophétie de Mouhammed, puis cela s'est déroulé comme en a informé le Coran sur la victoire des romains sur les perses et de cela est apparu encore la véracité du Coran.

 

  1. Parmi les miracles du Coran aussi, la concordance de ses sens, l'harmonie de ses jugements, la corroboration de ses parties en ce qui concerne la véracité de son contenu, si cela proviendrait d'un autre qu'Allah le très haut, on observerait la divergence entre ses jugements, la contradiction entre ses sens et chaque partie serait contraire à l'autre, Allah le très haut a dit: { Ne méditent-ils donc pas sur le Coran? S’il provenait d’un autre qu’Allah, ils y trouveraient certes maintes contradictions!} [ sourate An Nissa verset: 82 ]

 

  1. Parmi aussi les miracles du Coran, sa forte influence sur l'âme et le cœur, en effet il atteint le cœur comme la flèche atteignant sa cible, il envahit aussi les raisons comme les lueurs du soleil qui envahissent les horizons sombres, en témoigne de cela les loyalistes comme les hostiles, même le commun des hommes – qui plus est l'intellectuel – lorsqu'il écoute le Coran trouve en lui une immense attraction l'attirant de force, il sait pertinemment que ceci n'est pas la parole d'un être humain, Al Walid ibn Al Moughira l'oncle de Abi jahl – qui fut l'un des grands opposants à Mouhammed, louanges et salutations d'Allah sur lui – avait entendu une fois le Coran du messager d'Allah, louanges et salutations d'Allah sur lui, puis en a informé son peuple parmi les Bani Makhzoum en disant: je viens d'entendre de Mouhammed des paroles qui ne sont pas des paroles humaines ni des paroles de djinns, il est en effet doux ,ayant du charme, fructueux en son sommet, abondant en bas, il écrase tout ce qui est inférieur à lui et certes il est au-dessus et rien ne prend le dessus sur lui.

 

  1. Parmi aussi les miracles du Coran, les effets splendides observés sur la communauté du Coran en le suivant et en en mettant en application ses hauts objectifs et ses enseignements rationnels, en effet il a mis en valeur cette communauté du Coran, qui en a pris soin que ça soit au niveau de sa récitation ou bien dans sa compréhension et sa mise en application, en l'élevant à de très hauts niveaux dans l'adoration, le comportement et la noblesse, ils ont dominé la terre après qu'ils étaient dispersés, égarés, illettrés et sous l'emprise des peuples.

 

  1. Parmi les plus grandes facettes prouvant le miracle du Coran, son affirmation concernant des éléments du monde de l'invisible comme la foi en Allah, le jour dernier, les messagers, les livres célestes….avec des preuves rationnelles sans équivoque où l'individu ne pourrait être que soumis.

 

Quant à la légifération à laquelle il appelait les gens, elle se distingue avec les vertus suivantes:

  1. La justice et l'équité; en effet l'islam a ordonné l'équité et a interdit l'injustice, il a commencé par interdire l'injustice de l'être humain envers lui-même!! Il a interdit l'injustice en général même envers les animaux!!

 

  1.  La légifération islamique est venue sauvegarder les droits individuels, instaurer la sécurité des individus, leur sang, leur biens, leur propriété et familles, leurs raisons et leur libertés.

 

 

  1. Elle se distingue aussi par le fait qu'elle est une légifération complète pour la vie humaine, facile et simple pour les gens, elle contient la miséricorde, l'amour et l'harmonie, elle a en effet encouragée les gens à se doter de comportements nobles afin que les gens s'aiment mutuellement cohabitent dans une atmosphère conviviale.

 

  1. Elle est venue instaurer la compassion entre les gens, en effet le riche est compatissant envers le pauvre incapable et nécessiteux en lui octroyant une partie de son argent, d'autre part les parents ont un droit sur leurs enfants, le voisin détient le droit de la bienfaisance sur son autre voisin, les liens de parenté sont préservés par la bienveillance entre eux.

 

  1. En Islam La différenciation entre les gens est mesuré par la piété, ceci fait en sorte de rendre la vie heureuse à l'égard de tout le monde, en effet la personne est de ce fait bienfaisante du fait de sa piété, il puise de sa religion des caractères nobles qui l'affectent grandement dans sa vie et la vie des gens autour de lui, à cela participe l'ensemble des gens que ça soit les riches ou les pauvres.

 

  1. La légifération Islamique appelle l'individu à ce qu'il soit positif dans sa vie, elle l'encourage en effet à apprendre sa religion, à l'appliquer et à aimer pour les autres ce qu'il aime pour lui.

 

  1. Elle instaure la sérénité dans l'âme de l'individu, elle unifie sa raison, ses passions et son corps vers un seul objectif qui est l'agrément du créateur le très haut et glorifié, la légifération islamique donc apporte un équilibre étonnant dans la vie humaine et ceci explique le bonheur du musulman.

Celui qui observe les raisons menant les gens à embrasser l'islam et avoir foi en Mouhammed- louanges et salutations d'Allah sur lui- en tant que prophète et messager, et plus particulièrement  la majorité des arabes qui n'avaient aucune connaissance de l'annonce de son arrivée dans les livres célestes, aperçoit en fait qu'ils y ont cru par rapport à ce qu'ils ont vu en lui des signes prouvant la véracité de sa prophétie, en sachant que la plupart d'eux n'avait aucune connaissance de l'annonce des prophéties, par ailleurs leur nombre est en continue progression, cela du fait qu'ils ont vu l'équité, la miséricorde et la simplicité de cette légifération avec laquelle il est venu et du fait qu'ils ont observé les effets bénéfiques de sa prédication sur ses adeptes et cela au fils des temps, parmi elles leur bons comportements.

Quatrièmement: les très nombreux miracles réels qu'ils l'ont accompagnés, parmi elles: la scission de la lune en deux, l'accroissement de la petite quantité de nourriture, le gisement de l'eau en dessous de sa main, les pleurs du tronc de palmier, le salut des pierres sur lui, le rapprochement des arbres pour lui, et d'autres encore parmi les miracles qui ont été regroupés par les savants venant prouver sa prophétie, louanges et salutations d'Allah sur lui.

Je demande protection à Allah contre le diable lapidé: { Ô gens! Le Messager vous a apporté la vérité de la part de votre Seigneur. Ayez la foi, donc, cela vous sera meilleur. Et si vous ne croyez pas (qu’importe!), c’est à Allah qu’appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre. Et Allah est Omniscient et Sage} [sourate An Nissa: 170]