La sagesse derrière l'application des sentences en Islam


 Les doués de raison sont unanimes sur le fait que les punitions n'arrêtent pas les crimes ou ne les diminuent pas si elle ne sont pas strictes et ni fermes envers le criminel, ce à quoi appellent certains, car ces appels vont au détriment des innocentes victimes, c'est pour cette raison que l’islam est venu avec la loi des sentences ( les punitions ) et c'est celle-ci que nous qualifions comme étant dissuasives afin d’assurer la sécurité de l’homme et la protection de la société contre la perversité, car toute société dans laquelle se répand la criminalité est une société menacée de destruction et d’anéantissement, dans la mesure où il manque les élément essentiels la reformissant.

Et parmi les avantages exclusifs de l’islam, c'est qu’il ne voit pas la chose seulement du côté de la punition ou bien soigne le problème directement en appliquant la punition,  mais c'est seulement en dernier recours que l’islam vient à en user.

La méthode divine consiste donc dans un premier temps à interdire les causes menant à la criminalité, afin d'empêcher que celle-ci ne se réalisent.

La législation islamique est venue pour établir une société qui croit en Allah et qui le craint, espère sa miséricorde et effectue de bonnes œuvres, car chaque membre de cette société a la ferme conviction qu’il rencontrera son seigneur et qu’il sera jugé selon ses œuvres dans ce bas monde, donc la peur de la police et des tribunaux seul ne suffit pas pour repousser les crimes, mais il faut nécessairement une moralisation dans la société qui viendrait empêcher les gens de commettre les crimes, parce que la corruption, le favoritisme, les services d’avocats astucieux, les faux témoignages, tous ses éléments suffisent à protéger le criminel contre n'importe quelle police ou justice des hommes, ce qui amène le criminel à ne pas craindre une quelconque punition tant qu'il détient le moyen le permettant de se dérober aux lois.

Alors que l'on observe que la loi divine englobe tous ces éléments, en effet la croyance en l'au-delà qu'apporte la légifération divine est la meilleure force dissuasive empêchant les crimes, elle suffit pour constituer un sentiment de culpabilité devant le crime et le remord ne cesse de remuer sa conscience profonde même s’il venait à fournir un faux témoignage devant le juge…ceci en premier lieu.

Deuxièmement : l’islam renforce le lien direct entre le serviteur et son seigneur à travers l’accomplissement des actes d’adoration à travers lesquels il purifie son âme, et lui cultive un bon comportement…et ce lien fort avec Allah lui fait naître dans le cœur la pudeur vis-à-vis d’Allah et un amour qui le pousse à l’obéissance à Allah et une crainte qui le pousse à éviter tout ce qui provoquerait la colère d’Allah.

Troisièmement : l’islam renforce les liens d'affection et d’amitié dans la société et œuvre pour enraciner " la fraternité " entre les croyants et il appelle le musulman à saluer son frère musulman lorsqu’il le rencontre en disant : que la paix et la miséricorde et la bénédiction d’Allah soit sur toi…à lui tendre la main…à l’aborder avec un sourire…parler avec lui en utilisant les expressions les plus convenables, qu’il ait de la compassion pour le petit et du respect pour le grand.

Quatrièmement l’Islam est une miséricorde pour les gens, en effet nous observons qu’il a octroyé aux pauvres et aux nécessiteux n’ayant pas les moyens de subvenir à leurs besoins un droit dans les biens des riches, il a donc ordonné aux riches le versement de l’aumône (le zakat), tout en sachant que la zakat est une quantité d'argent ne nuisant pas au riche qui la dépense pour venir en aide aux pauvres et aux nécessiteux. Cette recommandation évite aux pauvres d’avoir un sentiment de jalousie, de rancœur et de haine à l'encontre des riches, et l'empêche aussi de tomber dans la criminalité…le Prophète Mohammed, louanges et salutations d'Allah sur lui, à même considéré l'aide apportée à un homme incapable d’accomplir un travail comme étant une aumône. 

Cinquièmement : l’Islam accorde une importance à la famille et au renforcement des liens entre ces membres, car celle-ci constitue la pépinière dans lequel s'éduque l'enfant  afin qu’il grandisse avec le comportement islamique.

Sixièmement : L’Islam éduque l’homme à un comportement affectant positivement sa vie avec les autres..il a par exemple instauré comme comportement en sortant de la maison le fait de dire: ô seigneur je demande protection auprès de toi contre tout acte blessant de ma part ou envers ma personne ou contre l'égarement ou d'être injuste ou qu'on soit injuste envers moi ou de commettre des actes d'ignorants ou envers ma personne…

Et tout ceci étant donc, pourquoi le voleur vole-il ou s’en prend aux autres en les tuant ou en les blessant!?

Septièmement : l’Islam est le juste milieu entre les extrêmes, ce qui a poussé les gens à y croire, car l’Islam ne regarde pas seulement du côté de la miséricorde ou bien la compassion, et ne regarde pas non plus du côté de la force et la sévérité de la punition seulement, mais regarde plutôt des deux côtés et fais l'équilibre entre les deux d'un équilibre étonnant.

Huitièmement : l’Islam interdit les causes menant aux conflits et à la haine entre les gens, il a donc interdit la raillerie, la moquerie, la calomnie, le colportage, l'orgueil, le mensonge…et interdit à l’homme les insultes, les injures et le mépris et a instauré des punitions dissuasives intimidant le criminel en étant un moyen de l’empêcher de penser à commettre un quelconque crime, en même temps ces punitions sévères rassurent la victime et celle-ci se voit heureuse d'avoir obtenue justice.

Parmi ces punitions la loi du talion, en effet cette loi renferme beaucoup de sagesses, parmi elles:

1- Empêcher les gens de faire du mal

2- calmer la haine des victimes ou leurs héritiers

3- Protéger les vies et les membres du corps

4- une purification pour le meurtrier

5- L'équité entre le meurtrier et sa victime

6- perdurer l'existence de l'espèce humaine

Tous ses avantages et bien d’autres encore sont réunis dans une courte expression et ceci dans la parole d'Allah l'exalté : ( et vous avez dans le talion une préservation de la vie ô vous les doués d’intelligence, ainsi atteindrez-vous la piété) ( sourate La Vache : 179) s’il n'existerait pas la loi du talion le monde serait en perte et les gens s’autodétruiraient.

Et pour preuve…une étude comparative effectuée entre les taux de criminalité dans les pays où l’on applique la loi du talion et les pays où l’on n'applique pas cette loi divine… Le pourcentage des crimes en général et des meurtres en particulier ne fait qu’augmenter dangereusement dans le monde, la cause en cela est la non application de la légifération Islamique. 

La légifération de la loi du talion est venue en Islam pour appliquer le principe d’égalité…l’égalité dans le sang, l’égalité dans les punitions, c’est vie pour vie, œil pour œil, nez pour nez, oreille pour oreille, dent pour dent, et les blessures sont soumises à la loi du talion.

Allah le très haut a dit: {Et nous y avons prescrit pour eux vie pour vie, œil pour œil, nez pour nez, oreille pour oreille, dent pour dent, les blessures sont soumises à la loi du talion. Après quiconque y renonce par charité cela lui sera une expiation et ceux qui ne jugent pas d’après ce qu’Allah a fait descendre ceux-là sont les injustes} (la table servie : 45)

Donc les gens devant la justice d’Allah son égaux, quel que soit leurs différences de lignées, leurs races, leur rangs et leur niveau social, pas de favoritisme par rapport à une classe sociale, pas de différence entre un gouverneur et le gouverné, tous sont égaux devant la justice d’Allah et sa légifération.

Cette haute image de la justice suprême...est le vrai statut préservant l’honneur de l’être humain et garantissant son droit dans ( la vie), il se sent en sécurité par rapport à son sang, son argent, et son intégrité…il mène ses activités, entreprend et produit. De ce fait la société dans son ensemble vit en toute sérénité. 

L’Islam a décrété cette grande justice il y a plus de mille quatre cent trente ans alors que la loi humaine n’a pas atteint une infime partie de ce niveau de justice d'un point de vue théorique si ce n’est dans une période récente, et d'un point de vue concret et mise en pratique elle est très en dessous de la loi islamique.

Et malgré tout cela, l’Islam a laissé une porte ouverte au pardon en exhortant la famille de la victime à pardonner au meurtrier de leur proche en leur promettant une récompense énorme,  et leur a prescrit ( le prix du sang: étant une une somme d’argent bien déterminée) s’ils acceptent de lui pardonner…l’islam a exhorté en même temps les proches du meurtrier à s’entraider dans le paiement du prix du sang au proches de la victime. Mais si les proches de la victime insistent sur l’application de la loi du talion, il ne reste plus aux autorités que d'appliquer cette loi décrétée sur le meurtrier.

Certes les musulmans croient en Allah comme étant leur seigneur, c’est pour cela qu’ils acceptent ses lois ( punitions ) et l'agréent, tu vois que l’auteur d’un crime reconnais lui-même son crime, accepte la loi et s’apprête à ce qu’elle lui soit appliquée, tu le vois accentuer la demande de pardon à Allah et demande à Allah sa grâce, parce ce qu’il croit que la punition réservé au criminel dans l’au-delà est réelle et nul échappatoire, et il a la certitude que l'application de la punition dans ce bas-monde entraine le pardon dans l’au-delà.

Et d’autre part, toute personne qui observe l’application de la punition, l'entend, ou s'en informe auprès des musulmans, demande le pardon à Allah pour lui et intercède auprès d’Allah pour que son pardon soit accordé au meurtrier, ils le lavent, le couvrent, prient sur lui et l’enterrent dans le cimetière des musulmans.

les musulmans par ailleurs prennent soin de la famille du meurtrier, s'occupent d'elle, et ne se montrent pas indifférent a leur douleur, parce que l’Islam est une religion de vie et une religion de miséricorde.

C’est pour cela que ceux qui ne jugent pas selon ce qu’Allah a descendu méritent le qualificatif d’injustes, Allah a dit les concernant dans la dernière partie du verset sur la loi du talion dans la sourate de la table servie: {et ceux qui ne jugent pas d’après ce qu’Allah a fait descendre ceux-là sont les injustes} (la table servie : 45)