L'entrée en islam du savant et rabbin des juifs Abdullah ibn Salaam


Abdullah ibn Salaam, le savant des juifs et fils de leur savant, leur maître et fils de leur maître…et cela à partir de leurs propres témoignag.

Les annonces qu'il découvra dans la Torah indiquant l'avènement du prophète de la fin des temps Mouhammed, louanges et salut d'Allah sur lui, furent d'un grand effet sur son entrée rapide dans l'islam malgré qu'il s'attendait à la réaction des juifs envers lui.

Abdullah ibn Salaam était à Médine au-dessus de son palmier en train de le couper lorsqu'il a entendu une secousse, il dit alors: qu'est-ce que ceci? Ils ont alors répondu: ceci est le messager d'Allah, louanges et salut d'Allah sur lui, qui vient d'arriver.( c’est-à-dire en provenance de la Mecque en tant qu'émigrant) il a alors sauté du haut de son palmier et sort!! [ Majma' az zawa'id 8/243]

Il fut parmi ceux qui coururent à lui, Abdullah ibn Salaam rapporte en disant: lorsque j'ai aperçu son visage j'ai su que ce n'était pas le visage d'une personne qui ment, la première chose que j'ai entendu de lui était: "répandez le salut, donnez à nourrir aux gens, nouez les liens de parenté, priez lorsque les gens dorment, vous accéderez aux paradis sans difficulté". Rapporté par Ahmed 5/ 451

Puis il rentra chez lui, sa mère lui dit alors: qu'as-tu fait!! Si c'était Moïse fils d'Imran, paix sur lui, tu n'aurais pas agi ainsi; tu te jettes du haut du palmier?!

Il a alors répondu: par Allah je suis plus heureux de la venue du messager d'Allah que celle de Moïse. Al Haithami a dit: récit rapporté par At Tabarani, ses rapporteurs sont de confiance sauf que Hamza ibn Youssef n'a pas rencontré son grand père Abdullah ibn Salaam. Majma' az zawa'id 8/243.

Dans une autre version rapporté par Ibn Ishaaq: il a dit à sa tante Khaalida: ô tante, par Allah il est le frère de Moïse ibn Imran, ils possèdent la même religion, il a été envoyé avec ce quoi il a été envoyé. Elle a alors dit: ô fils de mon frère! Est-ce bien le prophète dont on fut informé qu'il sera envoyé à la fin des temps? Je lui dis alors: oui. Rapporté par Ibn Ishaaq dans la siira d'Ibn Ishaaq.

Plus tard il se présenta à lui et lui dit: je vais te questionner sur trois choses, il ne peut y avoir qu'un prophète qui puisse les connaitre: quel est le premier signe de la fin des temps, quel est la première nourriture des gens du paradis, qu'est ce qui fait que l'enfant ressemble à son père ou plutôt à sa mère?

Il dit: le messager d'Allah, louanges et salut d'Allah sur lui, répondit alors: Gabriel m'a informé auparavant.

Il dit: Gabriel?!!

Le messager d'Allah dit alors: oui.

Il dit alors: c'est l'ennemi des juifs parmi les anges.

Il récita alors ce verset: { Dis: «Quiconque est ennemi de Gabriel que c’est lui qui, avec la permission d’Allah, a fait descendre sur ton cœur cette révélation qui déclare véridiques les messages antérieurs et qui sert aux croyants de guide et d’heureuse annonce»} [ Al Baquara:97], quant au premier signe de la fin des temps, c'est un feu qui entrainera les gens de l'orient vers l'occident, quant à la première nourriture des gens du paradis, c'est l'excèdent de foie du poisson et enfin si le sperme de l'homme devance celui de la femme l'enfant lui ressemblera mais si le sperme de la femme devance celui de l'homme l'enfant lui ressemblera alors.

Abdullah ibn Salaam dit alors: je témoigne qu'il n'y a pas de divinité qui ne mérite d'être adoré en dehors d'Allah et je témoigne que Mouhammed est le messager d'Allah, ô messager d'Allah, les juifs sont un peuple discréditeur, s'ils apprennent mon entrée en islam avant que tu ne leur demandes ils me discréditeront.

Les juifs se présentèrent au prophète, louanges et salut d'Allah sur lui, il leur dit alors: quel homme Abdullah ibn Salaam est considéré parmi vous?

Ils dirent: le meilleur parmi nous, le fils du meilleur, notre maître et le fils de notre maître. Dans une autre version rapporté par Al Boukhari, ils dirent: le plus savant parmi nous et le fils des plus savants [ Al Boukhari hadith numéro: 3621]

Le prophète, louanges et salut d'Allah sur lui, dit alors: voyez-vous si Abdullah ibn Salaam entrait dans l'islam?

Ils dirent alors:  qu'Allah le préserve de ceci.

Abdullah sorti alors et dit: je témoigne qu'il n'y a pas de divinité qui ne mérite d'être adorée en dehors d'Allah et que Mouhammed est le messager d'Allah.

Ils dirent alors: notre pire et le fils du pire, et le discréditèrent.

Abdullah ibn Salaam dit alors: c'est cela dont je craignais ô messager d'Allah. Rapporté par Al Boukhari hadith numéro: 4210, 3699.

Dans une autre version il a été rapporté qu'il a dit: ô peuple juif! Craignez Allah, par Allah, celui qui n'a pas de divinité qui ne mérite d'être adorée en dehors de lui vous savez pertinemment qu'il est le messager d'Allah et qu'il est venu avec la vérité. Rapporté par Al Boukhari hadith numéro 3621.