La bienfaisance


La bienfaisance

 Auteur: Hayat Khan Ghulam Haider

 

La bienfaisance est le plus haut degré de la religion, le type d'obéissance le plus honorable et la plus grande porte rapprochant d'Allah le Tout-Puissant.

Elle est au sens linguistique: le contraire de la malfaisance, qui est d'exécuter le travail et le faire d'une manière complète.

Quant à son sens juridique: il diffère selon le contexte dans lequel il est présenté, S'il est associé à la foi et à l'islam, il signifie alors: le troisième degré parmi les degrés de la religion,  le Prophète - que la prière et la paix d'Allah soient sur lui – l'a d'ailleurs expliqué en disant: "la bienfaisance est que tu  adores Allah comme si tu le voyais, et si tu ne le vois pas, certes Il te voit.. ".

Et l'adoration d'une personne son Seigneur comme s'il la voyait à deux degrés:

1- L'adoration de demande et de désir, qui est que la personne trouve en lui-même une demande incessante à la faire, car il cherche cette divinité qu'Il aime, alors il l'adorera comme s'il le voit, il se dirige à Lui, revient vers Lui et s'approche de Lui Tout-Puissant.

2- Adoration de peur et de fuite, qui est qu'il adore Allah une adoration en ayant peur de Lui, fuyant de son châtiment et sa punition, ce degré auprès des adorateurs est inférieur au premier degré.

L'adoration est donc basée sur ces deux choses: l'extrême amour et l'extrême humilité, dans l'amour résultera la demande et dans l'humilité résultera la peur et la fuite, ceci est la bienfaisance dans l'adoration d'Allah le Tout-Puissant.

Et si la bienfaisance est mentionnée dans le contexte des actes d'adoration, d'obéissance et des offrandes, sons sens sera: la sincérité, la correction de l'intention, et l'accomplissement de l'adoration de la manière la plus complète, comme cela a été énoncée dans la législation, Allah le Tout-Puissant a dit: {Lui qui a créé la mort et la vie afin de vous éprouver, vous les humains, et de reconnaitre quels sont parmi vous ceux qui accomplissent les meilleurs œuvres. Il est le Tout Puissant, le Tout Indulgent} [ la royauté: 2].  Al Foudhail ibn Iyyadh – qu'Allah lui fasse miséricorde - a dit concernant la parole du Tout-Puissant: { afin de vous éprouver, vous les humains, et de reconnaitre quels sont parmi vous ceux qui accomplissent les meilleurs œuvres }: "le plus sincère et le plus conforme…Si l'acte est sincère et non conforme il n'est pas accepté, et s'il était conforme et non sincère, il n'est pas accepté, jusqu'à ce qu'il soit sincère et conforme, l'acte sincère est celui qui est fait pour Allah, et l'acte conforme est celui qui est en conformité avec la sounna du prophète".

Et si la bienfaisance est mentionnée dans le contexte du traitement et de la cohabitation entre les gens, cela signifie: faire le bien et cesser le mal. Il transmet donc le bien aux serviteurs d'Allah par sa richesse, sa science, son statut et son corps.

Quant à l'argent, c'est de dépenser, de faire l'aumône, de payer la zakat, et le meilleur type de bienfaisance avec l'argent est la zakat, car la zakat est l'un des piliers de l'islam et ses grands fondements, et l'islam d'une personne ne sera complet qu'avec cela, et c'est la dépense la plus aimée d'Allah le Tout-Puissant, s'ensuit ce qui est obligatoire pour la personne de dépenser pour sa femme, ses parents, ses enfants et ses proches, puis l'aumône envers les nécessiteux et autres parmi les personnes qui sont dans le besoin, aussi les dépenses dans des projets caritatifs, ou ayant des avantages multiples et dans les intérêts publics.

Quant au fait de faire le bien par son statut, c'est d'utiliser de son statut pour quelqu'un qui lui demande d'intercéder auprès de l'autorité ou autres, soit en lui écartant un mal, ou en lui apportant un bien.

Quant au fait de faire le bien dans la science, c'est de transmettre sa science aux serviteurs d'Allah par l'éducation, la direction et l'orientation, par les moyens dont il dispose pour diffuser la science.

Quant à la bienfaisance envers les gens avec le corps, comme par exemple ce qui a été rapporté dans le hadith prophétique: "Et tu aides la personne dans sa monture en le portant dessus, ou bien tu soulèves ses bagages sur elle pour lui". Ou quelque chose de similaire, tout cela est de la bienfaisance aux serviteurs d'Allah.

 Parmi les avantages de la bienfaisance:

1- La bienfaisance a un grand fruit, qui se manifeste dans la cohésion de la structure de la société et sa préservation de la ruine et la perdition, et la protégeant des fléaux sociaux résultant du déséquilibre économique.

2- Le bienfaiteur est  assisté par Allah l'exalté et majestueux, celui dont Allah est avec lui, il ne craint ni misère et ni soucis {certes Allah est avec ceux qui l'ont craint avec piété et ceux qui sont bienfaisants} [An-Nahl: 128].

3- Le bienfaiteur acquiert avec sa bienfaisance l'amour d'Allah, l'Exalté, le Majestueux {et faites le bien, car Allah aime les bienfaisants} [la vache: 195].

4- Les bienfaiteurs ont une grande récompense dans l'au-delà, où ils sont à l'abri de la peur et de la tristesse {bien au contraire! quiconque se soumet sincèrement à Allah aura sa rétribution auprès de son seigneur et n'éprouvera ni crainte ni affliction} [la vache: 112].

5- Le bienfaiteur est proche de la miséricorde d'Allah le Tout-Puissant {La miséricorde d'Allah est proche des bienfaiteurs} [Al-A'raf: 56].

6- Le bienfaiteur lui est annoncé les biens de ce bas monde et de l'au-delà {et annoncez la bonne nouvelle aux bienfaisants} [Hajj: 37].

7-Le bienfaiteur lui est annoncé les bienfaits dans l'au-delà {ils auront tout ce qu'ils désireront auprès de leur Seigneur, voilà la récompense des bienfaiteurs} [Az-Zumar: 34].

8- Certains parmi les types de bienfaisance ont des fruits particuliers qui reviennent au bienfaiteur en bien global de ce bas monde et dans l'au-delà, parmi cela:

A- La bienfaisance d'une personne dans ses ablutions, sa concentration, sa génuflexion expie les péchés précédents, et l'expiation se poursuit tant que la bienfaisance continue. Le messager d'Allah, paix et bénédictions d'Allah soient sur lui, a dit:" il n'y a pas une personne musulmane qui s'apprête à assister à une prière obligatoire, qui, parfait ses ablutions, sa concentration, sa génuflexion, sans qu'elle ne soit une expiation des péchés précédents tant qu'il ne commet pas de grands péchés et cela pour toujours".

B - La bienfaisance d'une personne envers son voisin est un véritable signe de son bon islam, le prophète, paix et bénédictions d'Allah soient sur lui, a déclaré: " sois un bon voisin pour ton voisinage tu seras musulman."

C- La bienfaisance d'une personne dans le fait d'élever ses filles et fournir les efforts pour leur subsistance fera de ces filles un rempart pour lui contre le feu, Le Prophète, que la prière et la paix d'Allah soient sur lui, a dit: "Quiconque est éprouvé parmi ces filles d'une chose, et a été bienfaiteur envers elles sans qu'elles soient un  rempart pour lui contre le feu."